Qu’est-ce qu’une base de données clients ?

Plus qu’un simple fichier, la base de données organise et structure les informations sur vos clients et prospects. Elle est cruciale dans la mise en place d’une stratégie marketing efficace, que votre cible soit les entreprises ou les consommateurs. Les données à recueillir et à stocker sont différentes si vous travaillez en B2B ou en B2C.

 

Base de données B2B et B2C : définition

Une base de données est un ensemble d’informations structurées et stockées dans un système informatique (CRM, Access, Excel…). Plus spécifiquement, une base de données clients centralise toutes les informations liées à votre clientèle. Elle permet de garder une vision complète et claire sur vos clients ou prospects. Votre base de données est un élément important de vos actions marketing.


Objectif d’une base de données clients

Tant en B2B qu’en B2C, le but d’une base de données consiste àregrouper des informations de qualité pour augmenter votre chiffre d’affaires. Pour cela, vous devez développer une stratégie commerciale rentable. Prospection, fidélisation client, lancement d’une campagne marketing… Toutes ces actions verront leur retour sur investissement décuplé si vous prenez le temps d’étudier vos clients, de collecter les bonnes données. Cette analyse vous aidera à mieux saisir la valeur de chacun de vos clients et leur comportement.

 

B2B et B2C : des données clients différentes

En B2B comme en B2C, deux données restent indispensables : l’email et le nom de votre contact. Pour le reste, les informations à rassembler varient selon votre cible finale : les sociétés ou les particuliers.


Les informations à collecter en B2B

Dans une base de données B2B, les informations essentielles concernent la société, mais aussi votre personne de contact.

  • Données juridico-administratives de la société

Le nom de la société, son numéro d’entreprise et de TVA, forme juridique, l’adresse postale, date de création…

  • Secteur d’activité

Vous trouverez cette information notamment via le code NACE de la société. Cette donnée vous permet d’adapter vos offres en fonction de l’activité de votre client.

  • Taille

Une entreprise de 500 employés n’a généralement pas les mêmes moyens financiers qu’une TPE de 3 personnes.

  • Chiffre d’affaires

À nouveau, cette donnée influence le montant et la nature de vos offres.

  • Coordonnées de votre contact

En plus du nom et de l’adresse email, vous devez encoder dans votre base de données la fonction et le numéro de téléphone de la personne de contact au sein de la société. Votre CRM est également le meilleur endroit pour inscrire des informations concernant votre relation avec ce client : où vous avez fait sa connaissance, quand vous l’avez-vous contacté ou rencontré…

Au-delà de ces informations, vous pouvez renseigner dans votre base de données B2B tout ce qui est relatif à la vente : produits achetés ou services souscrits par cette société, montant des commandes… Utilisez votre base de données pour y conserver tout ce qui est nécessaire au bon déroulement de vos actions commerciales.


Les informations à collecter en B2C

Une base de données B2C contient les coordonnées de contact de vos clients (nom, email, adresse postale, date de naissance). Ce sont les informations basiques. Votre base de données doit aussi regrouper tout ce qui se rapporte aux achats : nombre de commandes, montant du panier moyen, fréquence d’achat, produits régulièrementcommandés… Pour pousser plus loin la segmentation, vous pourriez ajouter des informations concernant les revenus de vos clients, leur situation familiale, leur profession, leurs centres d’intérêt…


Dans tous les cas, collectez uniquement lesdonnées pertinentes pour votre stratégie marketing. Si vous stockez trop de données, vous risquez d’être noyé sous l’information.